le musée de miniatures militaires
de la citadelle de jaca español
english français

grandes batailles

à petite échelle

 

Siguenos en Facebook

nous suivre

Origines du Musée

 

L’origine de ce Musée se trouve dans la collection de figures en plomb qui depuis les années 60 fut rassemblée par Carlos Royo-Villanova, enthousiaste miniaturiste et passionné de l’histoire. Les soldats de plomb et ses accessoires, tous à la même échelle : 1:87 (20 mm d’hauteur), étaient fabriqués la plupart par la firme Alymer, à Valence (Espagne), et celle-là commercialisait ces figures sous le nom de Miniploms. À force de patience et d’illusion furent crées des armées du monde entier appartenant à toutes les époques jusqu’à rassembler 35.000 pièces. Cette collection fut acquise par la Municipalité de Jaca en 1984 et exposée dans le Fort de Rapitán.

Au cours de l’année 2001, fut proposé le déplacement de la collection au Château de San Pedro, plus connu comme La Citadelle, avec la signature d’un accord entre la Municipalité de Jaca (propriétaire de la collection) et l’Armée (propriétaire des installations) grâce à laquelle fut crée le nouveau Musée de Miniatures Militaires. L’année suivante le Ministère de Défense autorisa le Patronat du Château l'utilisation d’une des pièces de la forteresse, de presque 700 mètres carrés, pour son aménagement comme Musée.

Les travaux de création du nouveau Musée commencèrent au mois d’août 2003, avec la conception d’un moderne projet muséographique et muséistique. De même, on a entamé le processus de restauration, tenue de l’inventaire et le nettoyage de toutes les figures, et aussi la création de tous les scénarii o dioramas. Dirigées par une équipe technique professionnelle, un groupe de volontaires de Jaca collabora efficacement aux travaux de restauration des figures. Le projet fut complété par la conception et exécution des moyens techniques et services complémentaires.

L'espace expositif

Le résultat est un espace accueillant, moderne et en harmonie avec les nouvelles tendances en expositions dans lequel le public adore se promener dans chacune de ses salles, en découvrant la collection plus de 32.000 figures en plomb répartie dans 23 scénarii historiques.

Nous avons voulu souligner le caractère éducatif, de cette collection de figures en développant un scénario qui, représenté dans les dioramas, soit capable de montrer au public de tout âge l’histoire des peuples sous l’optique de ses armées. Nous avons également voulu montrer l’évolution technologique de l’humanité appliquée au concept de possession et défense d’empires, des royaumes et des États, lesquels ont toujours eu comme objectifs le territoire, l’économie, les idéaux religieux, l’expansionniste… qui ont généré tellement de conflits armés depuis le début de l’histoire connue.

La visite au Musée se réalise à travers d’un seul parcours en serpentin dans laquelle les dioramas sont présentés par ordre chronologique. Le visiteur peut contempler la recréation de batailles et d’armées du monde en allant de l’Égypte antique, la Grèce classique ou l’Empire Romain, à l’époque des Croisades, la Couronne d’Aragon, les « Tercios » espagnols (régiment d’infanterie au XVIéme-XVIIéme siècles) et l’époque napoléonienne, sans oublier les deux guerres du XXéme siècle, les unités actuelles de montagne et l’Armée espagnole déployée dans missions humanitaires.

La visite guidée, dure 50 minutes environ et elle est organisée en groupe réduit. Le visiteur fait le parcours du Musée guidé par la lumière et accompagné des explications, de la musique et des effets sonores. Dans la modalité de visite libre, il peut se délasser dans la contemplation et découverte de multitude de petits détails et surprises que renferment chacune des maquettes, en remettant dans ce cas à chaque visiteur dépliant d’information détaillée. Nous offrons au visiteur la possibilité de louer des audioguides personnels qui permettent de suivre l’audition de la visite guidée en différentes langues.

Comme éléments complémentaires, nous avons installé 4 écrans panoramiques de grand format dans lesquels sont projetées des images de l’actuelle Division Blindée, des missions de maintien de la paix et de la Brigade des Chasseurs Alpins d’Aragon.

Nous avons également aménagé une salle d’activités didactiques, dans laquelle pourront s’organiser des conférences, des projections de films, des ateliers de miniatures, des jeux de recréation historique, des concours de maquettes, etc. Dans cette salle, nous projetons aussi un vidéo explicatif du processus de création du Musée, avec les techniques employées dans l’élaboration de chacun des dioramas grâce auxquels nous pouvons valoriser le travail minutieux réalisé qui réussit à donner une sensation de réalité, profondeur et naturalité aux scénarii.

 

Musée de Miniatures Militaires Citadelle de Jaca , 2007 | Conditions Générales

 

Adresse:

 

Avda. primer viernes de mayo s/n

22700 Jaca (Huesca)

España

info@museominiaturasjaca.es

974 357157

web design Diego Fernández

Email:

téléphone: